Vous êtes ici

38 | Score

Indépendant de la cotation, le score Banque de France vous permet d’anticiper les risques de défaillance d’une entreprise

Désignation

 

Désignation

  • Dénomination de l'entité
  • Son adresse et son téléphone
  • La succursale BDF gestionnaire
  • Le secteur d'activité de l'entité interrogée
Indicateurs de défaillance

 

INDICATEURS DE DÉFAILLANCE

  • La probabilité de défaillance de l’entreprise au cours des trois prochaines années (en pourcentage et sur les trois bilans disponibles), la probabilité la plus récente étant à comparer avec le taux de défaillance du secteur (taux moyen sur trois ans).
  • Plus la probabilité de défaillance de l’entreprise est élevée par rapport au taux de défaillance du secteur et plus l’entreprise est vulnérable.
  • Le taux de défaillance du secteur.
  • Offre exclusive Banque de France
Positionnement de l’entreprise par rapport au secteur

 

POSITIONNEMENT PAR RAPPORT AU SECTEUR

La situation de l’entreprise au sein de son secteur d’activité en termes de vulnérabilité :

  • Un score inférieur au premier décile D1 indiquera que l’entreprise est très vulnérable.
  • À l’opposé, un score supérieur au dernier décile D9 signifiera que l’entreprise est en très bonne « santé ».

L’évolution du positionnement donne une indication sur l’évolution de l’entreprise elle-même :

  • Une évolution de D1 vers D9 apparaît favorable.
Score et contributions des ratios

Le score se distingue de la cotation Banque de France, instrument majeur d'appréciation du risque de crédit, dans la mesure où cette dernière est le produit d'une analyse à dire d'expert à partir d'éléments comptables mais également de renseignements qualitatifs sur l'entreprise, ses dirigeants et son environnement.

Le score est un examen statistique de la situation économique et financière des entreprises d’un secteur d’activité.

 

LE SCORE ET LA CONTRIBUTION DES RATIOS

Les éléments de vulnérabilité de l’entreprise et l’évolution de sa structure financière au cours des deux dernières années :

  • Une contribution négative au score signale un point faible de l’entreprise.
  • À l’inverse, une contribution positive signale un point fort.

Des éléments de comparaison, avec les médianes du secteur d’activité :

  • Plus le score est négatif, plus la situation est défavorable.
  • Plus le score est positif, plus la situation est favorable.

Offre exclusive Banque de France

Mis à jour le : 04/03/2020 17:41